Actrices Portraits en séries

Farrah Fawcett : Fallen Angel

Par Christophe Dordain

 

Plus de dix ans déjà que la blonde égérie des années 70 disparaissait brutalement. C'était le 25 juin 2009. Retour sur la carrière d'une "Drôle de Dame". Elle qui nous aura cruellement rappelé(e)s ce jour-là que les anges meurent aussi...

farrah-fawcett-1

PORTRAIT
Le temps des Drôles de dames

Née le 02 février 1947 à Corpus Christi, au Texas, Farrah Fawcett réside dans sa ville natale jusqu'à son entrée à l'Université. Un peu plus tard, elle est la finaliste d'un concours de beauté régional. Aussi, débute-t-elle comme cover-girl. Entretemps, la jeune comédienne fait ses premières apparitions à l'écran dans "Un homme qui me plaît", le film américain de Claude Lelouch, puis dans "Myra Breckinridge".

Après s'être illustrée dans de nombreux spots publicitaires, elle accède au statut de superstar en 1976 grâce à la série "Drôles de Dames". Voilà qui fait d'elle le sex-symbol des années 70 bien qu'elle n'ait participé qu'à 29 épisodes de cette production lancée par le duo formé par Aaron Spelling et Leonard Goldberg. Lipgloss rutilant et brushing impeccable de rigueur seront désormais partie intégrante de son image de marque.

Il faut souligner à ce sujet que, peu après avoir quitté la série dans des circonstances délicates, en ayant dénoncé son contrat de 5 ans, et suscité une plainte de la part des producteurs, elle déclarait la chose suivante : "Je ne veux pas critiquer "Drôles de Dames", car cela m'a conduit où je suis mais je n'avais aucune chance de m'y épanouir. En premier lieu, en tournant les épisodes, je recevais le script la veille et je devais interpréter le rôle le lendemain."

Et Farrah Fawcett d'ajouter : "De surcroît, il y a eu des pressions à Hollywood après mon départ, pour que personne ne m'engage plus jamais. Avant tout, Hollywood est est une petite ville. Autrement dit, les gens y sont très craintifs... Dans un premier temps, je me suis dit que ce serait un miracle si on m'engageait encore. J'ai quitté les "Drôles de Dames" en février 77 et c'est seulement en novembre de cette année que j'ai commencé un film à New York. L'attente fut longue." (source : Ciné Télé Revue, n°15, 13 avril 1978, page 36).

droles-de-dames-serie-3
Crédits photos : ABC Television - Sony Pictures France pour l'édition en DVD - Spelling/Goldberg Productions
Des succès nombreux au petit écran

Par la suite, dans les années 80 notamment, l'actrice apparaît régulièrement à la télévision dans une multitude de téléfilms. Ainsi, est-elle sélectionnée aux Golden Globes pour les productions suivantes : "Autopsie d'un crime" (diffusé le 13 Avril 1988 sur La Cinq, elle y incarnait une femme battue); "On a tué mes enfants"; "Barbara Hutton"; "Beate Klarsfeld". On retiendra de même la version filmée de la pièce "Extremities". Cette dernière est une oeuvre théâtrale qui lui avait valu un large succès lors de sa création à New York.

Il est à noter que Farrah Fawcett fut un temps mariée à Lee Majors ("L'homme qui tombe à pic", "L'homme qui valait trois milliards"). Ultérieurement, elle sera fiancée à Ryan O'Neal, mais aussi au réalisateur James Orr (qui l'a faite tourner dans son dernier film, "Man of the House"). Toutefois, son parcours cinématographique est demeuré malheureusement plus que restreint pour ne pas dire confidentiel. On pourra déplorer que, pour la plupart des films dans lesquels elle avait figurés, depuis une dizaine d'années, ils n'étaient pas tous sortis en France. Cependant, quelques années avant sa disparition, on avait vu la comédienne dans quatre épisodes de "Spin City" (datant de 2001) où elle incarnait le juge Claire Simmons.

Il faut souligner enfin qu'elle aura lutté avec beaucoup de courage contre la maladie qui finira tristement par l'emporter le 25 juin 2009.

farrah-fawcett-3

FILMOGRAPHIE

1969 - Un homme qui me plaît (Claude Lelouch)
1970 - Myra Breckinridge (Michael Sarne)
1975 - Meurtre sur le vol 502, téléfilm de George McCowan avec Ralph Bellamy, Robert Stack, Walter Pidgeon, Farrah-Fawcett-Majors, Fernando Lamas (téléfilm, 1975) / Diffusion USA le : 21 novembre 1975 sur ABC / Diffusion France le : 29 août 1976 sur Antenne 2 à 15h05
1976 - L'Age de Cristal (Michael Anderson)
1978 - Somebody Killed her Husband (Lamont Johnson)
1979 - Sunburn : Coup de soleil (Richard Sarafian)
1980 - Saturn 3 (Stanley Donen)
1981 - L'odyssée du Canonball (Hal Needham)
1981 - Les feux de la passion de William Hale (Téléfilm) / Diffusion France le : 26 avril 1989 sur La Cinq
1984 - Autopsie d'un crime (Robert Greenwald / Téléfilm)
1986 - Extremities (Roger Young)
1986 - Beate Klarsfeld (Lindsay-Hogg)
1986 - Double Trahison de Richard Colla / Téléfilm / Diffusion France le : 07 avril 1989 sur La Cinq
1989 - See You in the Morning (Alan J. Pakula)
1989 - On a tué mes enfants, téléfilm de David Greene
1991 - Strictly Business (Kevin Hooks)
1995 - Man of the House (James Orr)
1996 - The Lovemaster (Michael Goldberg)
1997 - Le prédicateur (Robert Duvall)
2000 - Docteur T et les femmes (Robert Altman)
2004 - The Cookout (Lance Riviera)

 

A PROPOS DES DROLES DE DAMES :

GUIDE DES EPISODES SAISON 1
GUIDE DES EPISODES SAISON 2
GUIDE DES EPISODES SAISON 3

ça peut vous interesser

Les Bannis : La série en DVD !

Rédaction

Galactica, la série : Guide des épisodes

Rédaction

Galactica : La série

Rédaction