Dossiers séries TV Fantastique

Dossiers brûlants : La série

Par Christophe Dordain

serie-dossiers-brulants-2
Darren McGavin - Copyright : Universal Television - ABC Television
PRESENTATION DE LA SERIE

Produite par Universal, "Dossiers Brûlants" ("The Night Stalker" en version originale) est considérée à juste titre comme l'une des toutes premières séries télévisées ayant osé aborder le genre Epouvante au petit écran. La création du personnage de Carl Kolchak dans "Dossiers Brûlants", on la doit à Jeffrey Grant Rice. Ce dernier est un écrivain qui tenta de publier sans succès un premier roman. Dans celui-ci, Carl Kolchak affrontait un tueur en série tendance vampire du nom de Janos Skorzeny. Toutefois, il faudra attendre l'adaptation au petit écran (avec les deux premiers téléfilms de 1972 et 1973) pour que ledit roman soit enfin édité.

Avec la série "Dossiers Brûlants", enfin un héros affrontait, dans un cadre hebdomadaire, des loups-garous, zombies, spectres, vampires, sorciers et tant d'autres créatures infernales ou personnages inquiétants. Bien avant Mulder et Scully de "X-Files", Carl Kolchak (interprété par Darren McGavin) enquêtait sur les affaires étranges. Toutes liées au paranormal et au surnaturel. Sympathique journaliste de Chicago, arborant sans cesse un chapeau de paille et sifflotant gaiement dans le générique de la série, notre homme s'avérait être un redoutable chasseur en dehors de ses heures de travail, en particulier la nuit

serie-dossiers-brulants-3

UNE PRODUCTION DIFFICILE

« Ce fut un cauchemar ! » Ainsi s'exprimait Ralph Sarriego, le directeur de production de la série "Dossiers Brûlants" (co-produite par Fancy Productions et Universal Television). Toujours mise en danger par une audience fluctuante (bien éloignée de celle obtenue au moment de la diffusion des deux premiers téléfilms), la série devait affronter, qui plus est, de très sérieux concurrents lors de la saison 1974/1975. On citera notamment "Sergent Anderson" (avec Angie Dickinson sur NBC), et le "CBS Friday Night Show".

Pourtant, tout avait bien débuté pour "Dossiers Brûlants". Les dirigeants du réseau ABC avaient pris langue au début des années 70 avec Jeff Rice pour acquérir les droits de son roman pourtant non publié lors de son écriture en 1962. Pour le téléfilm à venir, "The Night Stalker", ils pensaient à Richard Matheson pour en rédiger le script. Ajoutons Dan Curtis, à la production, et John Llewellyn Moxey, à la réalisation, tous les feux étaient donc au vert pour ce beau projet. Sans oublier une distribution artistique royale dont Carol Lynley, Simon Oakland, Ralph Meeker, Claude Akins, Charles McGraw, Kent Smith, Stanley Adams, Elisha Cook Jr., Larry Linville, Jordan Rhodes et Barry Atwater dans le rôle du vampire Janos Skorzeny.

Tourné à l'automne 71 (et diffusé le 11 janvier 1972 sur ABC), ce premier téléfilm fut un immense succès. Il récompensa Richard Matheson auquel fut décerné un prix par l'association The Mystery Writers of America. Bis repetita, en 1973 ! Cette fois, Kolchak quitte Las Vegas (ville de sa première enquête) pour prendre la direction de Seattle. Richard Anderson, futur Oscar Goldman aux côtés de Steve Austin dans "L'homme qui valait trois milliards", y devenait l'ennemi à abattre. "The Night Strangler" fut, encore une fois, un beau succès.

Aussi, l'idée de transformer l'essai en une série hebdomadaire appelée "Dossiers Brûlants" avait-elle fait son chemin depuis belle lurette dans la tête des exécutifs de chez ABC. Pourtant, Richard Matheson et William F. Nolan avaient été sollicités, fin 1973, afin d'écrire le script d'un troisième téléfilm appelé "The Night Killers"... Pour mener à bien la transition, la production va solliciter d'excellents téléastes dont Allen Baron. Ce dernier aura gardé un souvenir bien particulier du tournage très difficile du troisième épisode ("They Have Been, They Will Be, They Are" / "Le Voyageur", diffusé le 27 septembre 1974 : « le premier producteur de la série s'appelait Paul Playdon (producteur de séries telles que "Cannon", "Le Magicien" et "Switch", ainsi que scénariste de "Mission Impossible" et des "Mystères de l'Ouest") et je m'entendais bien avec lui. Toutefois, alors que j'arrivais sur le plateau, je l'ai surpris en plein débat, pour le moins musclé, avec Darren McGavin quant à la nature de l'alien. Devait-il être visible ou invisible ? Tel était le débat de fond. »

Comme il l'aura relaté dans différents entretiens, Allen Baron usera d'un artifice technique plutôt efficace. En l'occurrence, un énorme ventilateur qui, combiné à l'emploi de la fumée, permettra de mettre en scène une arrivée spectaculaire d'un extra-terrestre sans pour autant exploser le budget alloué à l'épisode. Il est à noter que Paul Playdon ne produira que 3 des 20 épisodes de "Dossiers Brûlants". En effet, il sera rapidement remplacé par Cy Chermak (producteur de 18 épisodes de la série "Le Virginien" et de 141 épisodes de "L'Homme de Fer" avec Raymond Burr. Plus tard, il produira "La Côte Sauvage" avec William Shatner ainsi que "Chip's" avec Larry Wilcox et Erik Estrada). Par contre, les relations entre Allen Baron et Cy Chermak seront bien plus tendues...

Au-delà des tensions entre réalisateurs et production, ce qui n'avait rien de bien rare à l'époque et encore aujourd'hui, l'une des difficultés majeures dans le tournage de la série résidait dans le fait qu'il avait lieu souvent la nuit, à raison de 5 jours par semaine. L'équipe était soumise à des cadences infernales. Qui plus, "Dossiers Brûlants" était partiellement tournée à Chicago, en alternance avec les décors habituels des Studios Universal, afin d'ajouter un surcroît d'authenticité bienvenu.

Enfin, concernant les monstres visibles dans la série, le réseau ABC avait été on ne peut plus clair : pas de créatures trop horribles à voir pour une série diffusée le vendredi à 22h. Plus un budget serré pour l'élaboration des monstres. Bref, les contraintes habituelles au regard des canons de la production télévisuelle américaine des années 70.

serie-dossiers-brulants-4
Darren McGavin dans l'épisode 14 : La Collection / The Trevi Collection - réalisé par Don Weis pour ABC Television
UN ECHEC MANIFESTE MAIS IMMERITE

Du talent, il y en avait en masse ces "Dossiers Brûlants" ! D'où le sentiment d'un échec un peu injuste. Par exemple, on peut noter au générique la double présence de Robert Zemeckis et de Bob Gale, co-auteurs du script pour l'épisode 1.15 ("Chopper" / "A Toute Vitesse"). Ou bien encore celle de David Chase, le futur créateur des "Sopranos". Chase obtenait ainsi son premier engagement régulier à Hollywood en tant que chef scénariste. Ainsi, aura-t-il a contribué directement à la réécriture d'au moins 12 des épisodes de "Dossiers Brûlants". Darren McGavin reconnaîtra par la suite que David Chase avait apporté beaucoup de l'humour corrosif singulièrement prégnant dans la série. Toutefois, et malheureusement, les courbes d'audience ne faisaient que fléchir, semaine après semaine, alors qu'en même temps la vedette de la série montrait une exaspération croissante face à l'évolution du concept.

Programmée le vendredi soir à 22h (une case horaire considérée à l'époque comme une véritable condamnation à mort médiatique, car aucune série ne pouvait mobiliser un jeune public, cible pourtant prioritaire des "Dossiers Brûlants"), la série sera déplacée, en janvier 1975, vers une case horaire plus favorable, en l'occurrence à 20h toujours le vendredi. Rien n'y fera ! Et rien ne pourra empêcher son annulation au printemps 1975. La série demeurera quand même à l'antenne jusqu'en août par la magie des rediffusions de certains de ses épisodes.

De l'expérience "Dossiers Brûlants", Darren McGavin conservera un souvenir mitigé. En effet, il sera souvent dans l'obligation de réécrire certains des scénarios (tâche de supervision des scripts normalement dévolue au producteur de la série) sans en avoir les mérites clairement affichés notamment au générique. Doublement déçu par le planning de tournage éreintant (et par l'orientation prise par la série qui consistait en fait à proposer un nouveau monstre que devait affronter Kolchak semaine après semaine), McGavin demandera à être dégagé des obligations liées à son contrat alors qu'il restait encore deux épisodes à tourner. ABC ne barguignera pas pour lui accorder ce qu'il demandait tant l'audience de la série s'était effondrée.

Voilà pourquoi "Dossiers Brûlants" ne comptera finalement que 20 épisodes. Pourtant 3 scripts avaient été finalisés qui ne seront jamais tournés. Il s'agit de "Eve Of Terror" de Stephen Lloyd; "The Get Of Belial" de Donn Mullally; "The Executioners" de Max Hodge. Enfin, deux téléfilms réunissant plusieurs épisodes seront produits en 1976 : "The Demon And The Mummy" et "Crackle Of Death". Le tout avec l'addition de scènes non-utilisées à l'époque. L'art d'accommoder les restes en somme...

serie-dossiers-brulants-5
Simon Oakland - Copyright : Universal Television - ABC Television
FICHE TECHNIQUE

Producteurs : Cy Chermak, Paul Playdon
Directeur de production : Ralph Sariego
Responsable de la post-production : Charles Clement
Consultants aux scénarios : David Chase
Thème musical : Gil Melle
Musique : Jerry Fielding, Gil Melle, Luchi De Jesus, Greg McRitchie
Directeurs de la photographie : Ronald W. Browne, Alric Edens, Donald Peterman, Eduardo Ricci
Montage : Robert M. Leeds, John Elias, Anthony Redman, Larry Strong, Howard Terrill, Edward W. Williams, Ted Rich
Directeurs artistiques : Raymond Beal, William H. Tuntke
Décors : Robert George Freer, Claire P. Brown, Hal Gausman, Frank Rafferty, John M. Dwyer
Assistants-réalisateurs : David Hawks, William Holbrook, John Gaudioso
Coordination des cascades : Graig R. Baxley
Cascadeurs : Ron Stein, Steve Stafford, Mickey Gilbert, Gene LeBell, Steve Boyum, Ted White, Troy Melton, Graig R. Baxley, Boyd Read Morgan, Chuck Waters, Paul Baxley, Tony Epper, Regina Parton, Dick Warlock, Charlie Picerni, Bob Minor, Hank Calia, Nick Dimitri, Ross Sherman, Dick Geary, Gary Baxley
Son : John K. Kean, Jerry Smith
Costumes : Bill Jobe
Supervision du montage : Richard Belding
Supervision de la musique : Hal Mooney
Conception du générique : Jack Cole
Production : Fancy Productions / Universal Television (1974/1975)

serie-dossiers-brulants-6

LE GUIDE DES EPISODES DE DOSSIERS BRULANTS

ça peut vous interesser

K 2000 : Saison 4

Rédaction

L’île aux trente cercueils : Guide des épisodes

Rédaction

Riptide : Liste des épisodes

Rédaction