18 août 2022
Années 80 Guides d'épisodes

Deux Flics à Miami : Saison 5

Par Emmanuel Francq

serie-miami-vice-17

DIFFUSION

Diffusion de Deux Flics à Miami aux USA :
- sur le réseau NBC, du 16 septembre 1984 au 28 juin 1989, puis le dernier épisode sur USA Network le 25/01/1990.
- Rediffusion sur USA Network, en 1988 jusqu’à 1990.
- puis rediffusions de 1996 à 1999 sur FX, en 2006 sur la chaîne du câble TV Land, en 2006 jusqu’à 2008 sur Sleuth Network et Centric, en 2015 sur El Rey Network et Esquire Network.
Diffusion de Deux Flics à Miami en France :
- Première diffusion sur Antenne 2, vers 20h35, du 19 septembre 1986 au 24 juillet 1987.
- Nouvelle diffusion hebdomadaire sur La Cinq, à partir du 07/01/1989 jusqu’au 10 novembre 1990.
- Rediffusion sur M6 à partir du 18 janvier et jusqu'au 09 décembre 1990.
- Le pilote de "Deux Flics à Miami", lui, était disponible en VHS à la location dans les vidéo clubs de l’époque ainsi que le double épisode d’ouverture de la saison 2 : « Le Retour du fils prodigue » Ce dernier a finalement été diffusé le 31/12/1988 sur La Cinq.

Créée par : Anthony Yerkovich
Producteurs exécutifs : Michael Mann & Anthony Yerkovich
Avec : Don Johnson (Sonny Crockett), Philip Michael Thomas (Ricardo « Rico » Tubbs), Gregory Sierra (Lieutenant Lou Rodriguez, jusqu’à l’épisode 4 inclus), John Diehl (Détective Lawrence « Larry » Zito), Michael Talbott (Détective Stanley « Stan » Switek), Saundra Santiago (Détective Gina Navarro Calabrese), Olivia Brown (Détective Trudy Joplin), Edward James Olmos (Lieutenant Martin Castillo, à partir de l’épisode 6 : « Le borgne »).

serie-miami-vice-13

Saison V (04 novembre 1988 au 25 janvier 1990)

5.01 – Hostile Takeover – Part 1 / Les Souvenirs - 1ère partie
Diffusion : 04/11/1988 sur NBC – France : 04/11/1989 sur la Cinq
Scénario : Ken Solarz / Réalisation : Don Johnson
Avec Debra Feuer (Celeste), Joe Santos (Oscar Carrera), Jon Polito (El Gato), Matt Frewer (Cliff King), Anthony Crivello (Miguel Carrera), Paul Lazar (David Sugarman), Victor Argo (Commandante Salazar)
Encore amnésique, Crockett a rejoint le monde de la pègre. Il travaille comme garde du corps de la famille Carrera. Ce clan criminel est la cible d’un trafiquant concurrent, surnommé El Gato. Ce dernier a prévu de les faire éliminer pendant une soirée d’anniversaire. Ses tueurs font irruption et tirent dans la foule mais Crockett intervient et les abat. L’ex-flic espère tirer parti de cette guerre des gangs en vue de créer son propre empire de la drogue. Tubbs infiltre la famille Carrera et espère ramener son ex-coéquiper à la raison.
Commentaires :
- Deux ans après l’épisode « Le liquidateur » (saison 2, épisode 2) de MacGyver (1985/92) où il incarnait le tueur Jimmy « Le liquidateur » Kendall, Joe Santos retrouve le réalisateur Paul Krasny, dans cet épisode. Coïncidence amusante : à la fin de l’épisode de MacGyver, Jimmy change d’identité et est envoyé comme témoin protégé en Floride !
- Lassé et fatigué par le stress continu, le compositeur et musicien Jan Hammer arrête et cède sa place à Tim Truman. Loin d’atteindre le niveau d’inspiration d’Hammer qui donnait une « âme » musicale aux sentiments et aux émotions des personnages, Truman s’en tire honorablement en insistant plus sur le côté urbain de la ville de Miami, utilisant des riffs de guitare pour souligner les scènes de danger, la guitare sèche pour les scènes plus émotionnelles et les synthétiseurs pour les moments plus intimes.

5.02 – Redemption in Blood – Part 2 / Les Souvenirs - 2ème partie
Diffusion : 11/11/1988 sur NBC – 04/11/1989 sur la Cinq
Scénario : Scott Shepherd & Ken Solarz d’après une histoire de Robert Ward / Réalisation : Paul Krasny
Avec Debra Feuer (Celeste), Victor Argo (Commandante Salazar), Jon Polito (El Gato), Matt Frewer (Cliff King)
La famille Carrera n’est plus, Crockett/Burnett devient le nouveau caïd de la drogue et compte bien étendre son empire au-delà des Etats-Unis. Après avoir tiré sur Tubbs et l’avoir Presque tué, ce dernier parvient à s’enfuir sain et sauf. Désormais, ses collègues flics sont persuadés qu’il a complètement perdu pied. Mais Sonny retrouve progressivement la mémoire et se rend au commissariat. Dans une tentative de la dernière chance, il espère convaincre Tubbs de faire tomber El Gato et Cliff King.
Commentaires :
- Quand Tubbs retrouve Crockett dans la salle d’interrogatoire, il dit à son partenaire : « A côté de toi, Dillinger, c’est Bambi » (en français : c’est Al Capone, plus connu dans nos contrées). Tubbs fait référence aux nombreuses victimes que Crockett a tués lorsqu’il souffrait d’amnésie et croyait qu’il était son alter ego Burnett. En 2009, vingt ans après cet épisode, Michael Mann réalisera « Public ennemies », un film de gangsters centré sur les « exploits » du braqueur de banques, John Dillinger avec Johnny Depp.
- Switek a laissé pousser ses cheveux. Son look est une sorte de mélange entre la coiffure de Crockett et celle de Tubbs, cheveux mi-longs et légèrement frisés. Cela lui donne un air plus branché même si ses tenues vestimentaires sont toujours aussi ringardes, quoique décontractées.

5.03 – Heart of Night / Au Cœur de la Nuit
Diffusion : 18/11/1988 sur NBC – France : 05/07/1990 sur la Cinq
Scénario : James Becket / Réalisation : Paul Krasny
Avec Rosalind Chao (Mai Ying), James Saito (Ma Sek), Michael Lombard (Malcolm Grey), Bob Gunton (Rivas), David Arisco (Hernandez)
Mai Ying, l’ex-femme de Castillo, vient lui demander sa protection. Visiblement, elle et son mari sont menacés de mort par un certain Rivas. Lors de son enquête, Castillo découvre que le mari de Mai Ying, Ma Sek, cache de sombres secrets et travaille en fait pour la CIA.
Commentaires :
- Don Johnson apparaît très brièvement au début de l’épisode. Bien qu’il ait retrouvé la mémoire, Crockett reste suspendu le temps de l’enquête. Castillo lui demande de se reposer. Tubbs et le reste de l’équipe (Gina, Switek, Trudy) regardent Crockett d’un air interrogatif, se demandant s’ils peuvent lui faire confiance ou doivent s’en méfier.
- C’est Joan Chen qui jouait la femme de Castillo dans la saison 1 (Le triangle d’Or, 2ème partie, épisode 14). Rosalind Chao remplace ici Joan Chen. Cette dernière avait depuis percé au cinéma, éclatante dans « Le Dernier Empereur » (1987) de Bernardo Bertolucci. Dans les années 80, Chen a aussi joué dans Matt Houston, Les nouvelles aventures de Mike Hammer, K2000, MacGyver, Un Flic dans la Mafia, … Pour le grand public, elle reste Jocelyn Packard dans la série « Twin Peaks » de David Lynch.
Rosalind Chao a commencé sa carrière au début des années 70, jouant dans de nombreuses séries à succès : Kung FU, MASH, Kojak, L’Incroyable Hulk, Sloane agent spécial, … Dans les années 80, elle poursuit sa carrière au cinéma, jouant avec Jackie Chan dans « Le Chinois » (1980) et dans d’autres séries télé comme Riptide, Falcon Crest, L’enfer du devoir, La loi est la loi, Agence tous risques, Max Headroom, … En 1991, elle tient le rôle récurrent de Keiko Ishikawa dans « Star Trek : The Next Generation » et de Keiko O’Brien dans « Star Trek : Deep Space Nine » tout en jouant toujours dans de nombreuses séries : Arabesque, Chicago Hope, Brimstone, Urgences, Dharma & Greg, A la Maison blanche, FBI : portés disparus, Monk, Six Feet Under, Newport Beach, Grey’s Anatomy, Les Experts, …

5.04 – Bad Timing / Les Vacances
Diffusion : 02/12/1988 sur NBC – France : 12/07/1990 sur la Cinq
Scénario : Scott Shepherd / Réalisation : Virgil W. Vogel
Avec Melissa Leo (Kathleen Gilfords), William O’Leary (Scotty), Pruitt Taylor Vince (Cruz), Gary Farmer (Wilson), Stephanie Roth (psychiatre de Crockett), John Archie (Walter Mills), Ted Bartsch (Fredrickson), Tim Bice (Yupster)
Crockett passe devant le conseil de police pour ses crimes passés dans la peau de Burnett. Suspendu le temps du verdict, Crockett doit entamer une thérapie chez une psychiatre et prendre un congé. Hélas, il croise la route de deux dangereux malfrats, Wilson et Cruz, évadés d’une prison de haute sécurité. Les criminels sont bien décidés à mettre la main sur l’argent qu’un comparse a planqué quelque part. Mais Crockett va leur mener la vie dure.
Commentaires :
- Le costumier de la série aime faire un clin d’œil en coulisses, en particulier au réalisateur de cet épisode : quand Crockett arrive dans la petite ville, un des flics en patrouille arbore un écusson sur son épaule. On y lit Vogelville, soit le nom du réalisateur, Virgil W. Vogel.
- Encore à ses débuts, Melissa Leo joue le rôle de la barmaid Kathleen dans cet épisode. Très talentueuse comédienne, c’est un peu la Meryl Streep de la télévision. Son palmarès compte une grande quantité de séries populaires : The Equalizer, Homicide, Les Experts, New York : Section criminelle, Esprits criminels, Cold Case, Wayward Pines, … Plus récemment, elle a joué une avocate très attachante dans la série dramatique Treme (2010/13) de David Simon. Au cinéma, on l’a vu dans les films « 21 grams » (2003) d’Alejandro Inarritu, « The Fighter » (2010) avec Mark Wahlberg et Christian Bale, « Flight » (2012) avec Denzel Washington, « Oblivion » (2013) avec Tom Cruise et Morgan Freeman, « Prisoners » (2013) avec Jake Gyllenhaal et Hugh Jackman.

5.05 – Borrasca / Borrasca
Diffusion : 09/12/1988 sur NBC – France : 14/06/1990 sur la Cinq
Scénario : Vladislavo Stepankutza & Elvis Cole / Réalisation : Vern Gillum
Avec Brion James (Edward Reese), Juan Fernandez (Martillo Borrasca), Gabriela Roel (Lucia Meron), Carlos Cesteros (Arturo Riva), Tony Bolano (Davilla), Mario Ernesto Sanchez (Jorge), Rocky Mandara (Joey l’apprenti)
Des trafiquants règlent leurs comptes dans une rue de Miami. Durant l’affrontement, plusieurs d’entre eux sont tués. Castillo charge Tubbs et Switek d’enquêter sur un certain Martillo Borrasca, visiblement à l’origine du règlement de comptes. Le malfrat dirigerait aussi un groupe contre-révolutionnaire d’extrême droite dans un pays latino-américain. Borrasca possède un bateau rempli de cocaine et cherche un acheteur. Tubbs et Switek se montrent intéressés. Mais l’affaire se corse quand Reese, un membre freelance des services secrets, intervient. Castillo a bien connu ce derniers quand il travaillait pour la CIA.
Commentaires :
- Au début de l’épisode, Tubbs est barbu et puis redevient glabre, comme le lui fait remarquer Switek. Dans l’épisode précédent (Les vacances), lorsque Tubbs sauve Crockett à la fin, il ne porte pas la barbe. Incohérence capillaire…
- Don Johnson n’apparaît pas du tout dans cet épisode. Tubbs mentionne juste son nom. On peut supposer qu’au vu des péripéties vécues dans l’épisode précédent, Crockett prend enfin de vraies vacances.

5.06 – Line of Fire / La Ligne de Feu
Diffusion : 16/12/1988 sur NBC – France : 19/07/1990 sur la Cinq
Scénario : Raymond Hartung / Réalisation : Richard Compton
Avec Justin Lazard (Keith Mollis / Joey Chandler), Aharon Ipalé (Carlos Cantero), Kevyn Major Howard (Agent Bates), Barry Primus (Agent du FBI Daley), Gino Cabanas (Reyes), Judith Delgado (Juge)
Crockett et Tubbs doivent protéger Keith Mollis, un témoin-clé dans le procès en cours de Quintero, un dangereux baron de la drogue et auteur du meurtre d’un substitut du Procureur. Mais une taupe au sein de la police indique au truand où se trouvent Crockett et Mollis. Tubbs n’a que peu de temps pour leur prêter secours.
Commentaires :
- Après l’épisode Les vacances (lire plus haut : 4.04), avec ses policiers portant un écusson au nom du réalisateur, voici une nouvelle référence au metteur en scène de cet épisode, Richard Compton, via un lieu de rendez-vous géographique : Compton Point que cite Tubbs quand il est en hélicoptère.
- Première apparition de Justin Lazard (Keith Mollis/Joey Chandler) dans la série. Beau gosse genre Johnny Depp, ill reviendra dans le rôle de Joey Chandler lors de 2 autres épisodes de cette 5ème saison : A contrecœur (5.11) et La grande croisade (5.20).

5.07 – Asian Cut / La Filière Asiatique
Diffusion : 13/01/1989 sur NBC – France : 26/07/1990 sur la Cinq
Scénario : Peter McCabe d’après une histoire de Robert Ward / Réalisation : James Contner
Avec Russell Horton (Stuart Orr Whitley), Cary-Hiroyuki Tagawa (Tegoro), Steve Ryan (M. Dyson), David Schramm (Professeur Eric G. Halliwell), Julian Brams (Sandy Dyson)
La police de Miami retrouve plusieurs prostituées assassinées. Sur leurs corps, des symboles d’origine asiatique gravés au couteau. Pendant que Trudy s’infiltre dans le milieu de la prostitution, Crockett et Tubbs interrogent un suspect. Mais leur enquête est entravée par un journaliste avide de scoops. Il découvre, avant la police, l’identité du tueur.
Commentaires :
- Dans le rôle de Tegoro, artiste glauque, revoici Cary-Hiroyuki Tagawa et sa célèbre « gueule » inquiétante. Un an avant cet épisode, il avait déjà joué dans « Le soleil de la mort » (4.10).
- L’acteur Steve Ryan joue le père d’une des prostituées assassinées. Avant cela, il était le détective Nate Grossman, un des membres de l’unité policière de Dennis Farina dans « Crime Story – Les Incorruptibles de Chicago », autre série de Michael Mann (1986/1988). Par la suite, il jouera encore des figures d’autorité et des officiers de police dans de nombreuses séries : Un flic dans la Mafia, New York Police Judiciaire, New York Undercover, Oz, New York Police Blues, The X-Files, Six Feet Under, FBI Portés disparus, Les experts, Les experts : Miami, … Au cinéma, on l’a vu dans D.A.R.Y.L (1986), film de science-fiction célèbre dans les années 80. Le comédien est décédé en 2007 à 60 ans.

5.08 – Hard Knocks / Tous les coups sont permis
Diffusion : 09/01/1989 sur NBC – France : 02/08/1990 sur la Cinq
Scénario : Ken Solarz, d’après une histoire de Robert Ward & Scott Shepherd et Ken Solarz / Réalisation : Vern Gillum
Avec Richard Jenkins (Goodman), Victor Slezak (Jerome Horowitz), Jordan Clarke (Mac Mulhern), Felecia Rafield (Holly), Richard Joseph Paul (Kevin Mulhern), Augie Brown (coach), Ismael Carlo (Chi Chi), Darin dePaul (Alonzo)
Switek a succombé au démon du jeu et contracté d’importantes dettes de jeu. En plus, sa promotion lui passe sous le nez. Pour se consoler, il sombre dans l’alcool et le jeu. Mais ses créanciers le menacent : s’il ne s’arrange pas pour qu’un jeune espoir du foot américain, dont Switek connaît bien le père, perde un match, ils s’en prendront au gamin. Crockett et Tubbs volent au secours de leur collègue.
Commentaires :
- Né à Puerto Rico en 1942, Ismael Carlo (Chi Chi Vazquez) avait déjà joué dans l’épisode « Tous les moyens sont bons » (3.14). D’abord crédité sous le nom d’ « East » Carlo, il se fera ensuite appeler Ismael « East » Carlo puis Ismael Carlo. Ses sourcils proéminents et son air inquiétant l’ont souvent cantonné dans des rôles de méchants mexicains dans quantité de séries : Baretta, Hill Street Blues, Rick Hunter Inspecteur Choc, Agence Tous Risques, Hooker, Supercopter, Booker, Alerte à Malibu, Le Rebelle, Les dessous de Palm Beach, Arabesque, Cold Case, True Blood, … Il a également joué dans les soaps « Hôpital central » et « Santa Barbara ». En 1998, il retrouva Don Johnson dans un épisode de la série policière « Nash Bridges » (1996/2001). Au cinéma, on l’a vu dans « L’Effaceur » (1996), film d’action avec Arnold Schwarzenegger mais aussi dans la piteuse adaptation au cinéma des « Mystères de l’Ouest : The Wild Wild West » (1999) et le western féminin « Bandidas » (2006) avec Salma Hayek et Penelope Cruz. Au total, plus de 100 apparitions pour une carrière s’étalant de 1975 à 2012.
- Richard Jenkins avait déjà joué un agent de la CIA dans l’épisode « Y a pas de sot métier » (1.15). Second rôle et « gueule » bien connue, Jenkins reste surtout connu du grand public pour avoir été le père Nathaniel Fisher dans la série funéraire « Six Feet Under » (2001/2005) d’Alan Ball (American Beauty, True Blood, Banshee).

5.09 – Fruit of the Poison Tree / Le Fruit Défendu
Diffusion : 03/02/1989 sur NBC – France : 16/08/1990 sur la Cinq
Scénario : Rob Bragin / Réalisation : Michelle Manning
Avec Stephen McHattie (Procureur Sam Boyle), Jeff Meek (Enriquez), Tony Sirico (Frank Romano), Anthony Lattanzio (Jordon), Amanda Plummer (Lisa Madsen), Arnie Cox (Vendor), Alex Daoud (2ème juge), Sal DeVarti (Raul), Brian Gaunt (Nicky)
Crockett et Tubbs sont bien décidés à mettre fin aux trafics du détestable baron de la drogue, Roberto Enriquez. Mais leurs efforts sont mis en échec par un avocat, Sam Boyle. Ce dernier devient criminel à son tour. Crockett trouve là le moyen de faire coup double.
Commentaires :
- Originaire du Canada, Stephen McHattie a débuté sa carrière au milieu des années 70 en jouant des petits criminels dans de nombreuses séries policières. On se souvient de lui dans l’épisode « Terreur sur les docks » de « Starsky et Hutch » (1.12). En 1976, il a très bien campé James Dean dans le téléfilm homonyme. Depuis, le comédien a joué dans de nombreuses séries et téléfilms : Kojak, Colorado, Hill Street Blues, Lou Grant, Equalizer, Spenser : For Hire, Crime Story, La 5ème dimension, La Belle et la Bête, Seinfeld, Code Quantum, Kung Fu La Légende continue, Highlander, The X-Files, JAG, Star Trek : Deep Space Nine, … Depuis 2005, il tient le rôle récurrent du Capitaine Healy dans « Jesse Stone », série de téléfilms policiers avec Tom Selleck, ainsi que le rôle du Révérend Ed Driscoll dans « Haven » (2010/2011), du Général Carrington dans « XIII », l’adaptation en série télé de la bande dessinée de Van Hamme (2008 + 2012) et de Vaun dans la série d’horreur « The Strain » (2014).
- En méchant de l’épisode, Jeff Meek démarrait sa carrière ici. En 1991, sa carrière décolla dans la série d’espionnage « L’exilé » avec Teri Hatcher (MacGyver, Lois & Clark, Desperate Housewives). Puis, c’est la brève consécration avec « Raven » (1992/93), série d’aventures et d’arts martiaux, avec Lee Majors. Au départ, elle aurait dû faire de lui une star du petit écran mais mal programmée par CBS, la série a été annulée au terme de deux courtes saisons (20 épisodes au total). Depuis lors, Meek continue à jouer dans diverses séries, souvent dans des rôles peu intéressants : VTT Police Spéciale, Hercule, Mortal Kombat, Le caméléon, Charmed, Esprits criminels, … Il a également joué dans les soaps « Hôpital central » et « As the World turns ».

5.10 – To Have & To Hold a.k.a Second Chance / Possession fait loi
Diffusion : 10/02/1989 sur NBC – France : 23/08/1990 sur la Cinq
Scénario : William Conway / Réalisation : Eugene Corr
Avec Elpidia Carrillo (Maria Pendroza-Guerrero), Miguel Ferrer (Ramon Pendroza), Rafael Ferrer (Carlos Jr.), Mary Lou Rosato (Lucia Pendroza), Belinda Montgomery (Caroline Ballard-Crockett), Clayton Barclay Jones (Billy Crockett)
Infiltrés parmi la famille Pendroza, Tubbs et Gina assistent au mariage de Maria Ortega et Luis Pendroza. Soudain, des coups de feu éclatent et ce dernier meurt devant sa femme. Une nouvelle guerre des gangs commence pour le contrôle de la drogue à Miami. Tubbs enquête au sein de la famille Pendroza tandis que Crockett doit prendre congé. Son ex-femme Caroline a des problèmes avec leur fils Billy. Ce dernier vit mal le remariage de sa mère, à présent enceinte. Crockett va retrouver son ex-femme et son fils.
Commentaires :
- Aux USA, cet épisode portait un autre titre : « Second chance » (en version originale).
- Le comédien Miguel Ferrer avait déjà joué dans l’épisode « La belle et la mort » (4.03). Dans la vie, le fils de l’acteur José Ferrer et le cousin de George Clooney. Sa carrière a démarré dans un épisode de « Magnum » en 1981 où il jouait le rôle de son père jeune. Il a ensuite enchaîné de nombreuses séries : Chips, Cagney & Lacey, Hill Street Blues, Texas Police, Hôtel, Urgences, Hercule, Medium, Les Experts, Lie to me, Desperate Housewives, … Ensuite, il a joué le rôle récurrent de l’agent du FBI Albert Rosenfield dans « Twin Peaks » (1990) de David Lynch (rôle qu’il réendossa à l’occasion de la nouvelle série de 2017) et celui du Dr. Garret Macy dans les 6 saisons de « Crossing Jordan » (2001/2007). Au cinéma, on l’a vu dans « Robocop » (1987) de Paul Verhoeven, « Traffic » (2000) avec Michael Douglas, « Un crime dans la tête » (2004) avec Denzel Washington et « Iron Man 3 » (2013).
- Après cet épisode, l’actrice d’origine mexicaine Elpidia Carillo jouera encore le rôle de la sœur Felicia dans le tout dernier épisode de la série : La dernière aventure. A la même époque, elle a joué dans les films « Under Fire » (1983) avec Nick Nolte, « Predator » (1986) avec Arnold Schwarzenegger, « Seven Pounds » (2008) avec Will Smith et « Mother and Child » (2009) avec Samuel L. Jackson. A la télévision, elle poursuit une belle carrière, à la fois au Mexique et aux USA, dans de nombreuses séries : Jack Killian, l’homme au micro, 21 Jump street, Le caméléon, Urgences, New York Unité spéciale, Le Mentaliste, …

5.11 – Miami Squeeze / A contre-cœur
Diffusion : 17/02/1989 sur NBC – France : 29/09/1990 sur la Cinq
Scénario : Peter McCabe & Ted Mann, d’après une histoire de Robert Ward & Peter McCabe & Ted Mann / Réalisation : Michelle Manning
Avec Robert Joy (Sebastian Ross), Rita Moreno (sénatrice du Congrès Madelyn Woods), Daniel Villarreal (Lewis Woods), Justin Lazard (Joey Chandler), Paul Provenza (Ricky DeMaria), Conrad Roberts (Commissaire Williford), Peter Nelson (Dan Shaw), Mario Ernesto Sanchez (Morales)
Deux petits malfrats dérobent la cargaison de drogue du redoutable trafiquant Sebastian Ross. Peu après, un des voleurs est tué. Mis sur l’affaire, Crockett et Tubbs découvrent qu’il travaillait pour la réélection de la députée Madelyn Woods. Celle-ci est responsable des sous-commissions de lutte contre la drogue. Déterminé à récupérer sa marchandise, Ross fait pression sur elle. Désemparée, Woods apprend que son fils Lewis travaille pour Ross. Castillo intervient pour démêler l’affaire tandis que Crockett poursuit sa thérapie pour pouvoir être réintégré en service actif.
Commentaires :
- Révélée dans le mythique « West Side Story » (1961), Rita Moreno a commencé sa carrière au début des années 50. Originaire de Puerto Rico, elle a aligné les récompenses : Oscar, Emmy, Grammy et Tony. Malgré son succès au cinéma et sur les planches, l’essentiel de sa carrière s’est principalement déroulé à la télévision dans de nombreuses séries : Zorro (1961), 200 dollars plus les frais, La croisière s’amuse, Le Cosby Show, … En 1990, elle a tenu le rôle récurrent de Kimberly Baskin, la femme de Burt Reynolds dans « B.L. Stryker » série de téléfilms policiers produite par Tom Selleck. On se souvient encore d’elle dans la série carcérale « OZ » (1997/2003) où elle était l’attachante sœur Peter Marie Reimundo ainsi que dans New York Unité spéciale, New York Section criminelle, Ugly Betty, US Marshals, Grey’s anatomy, …
- Incarnant ici le conseiller en communication de la députée Madelyn Woods, Peter Nelson a marqué le grand public en jouant le visiteur Brian dans “V” (1982/84), la série de téléfilms de science-fiction de Kenneth Johnson. C’était lui le père du premier bébé humain et extraterrestre.

5.12 – Jack of All Trades / Le Dindon de la farce
Diffusion : 03/03/1989 sur NBC – France : 09/08/1990 sur la Cinq
Scénario : Ken Solarz d’après une histoire de Robert Ward / Réalisation : Vern Gillum
Avec David Andrews (Jack Crockett), Robert Miranda (Ray Soliz), Jesse Borrego (Octavio Escandero), John Santucci (Harry Grubbs), Armando Costoya Jr. (Martin), Scotty Gallin (Julio), Steve Geng (Eddie), Carlos Mena (Miguel Soliz)
Sonny Crockett doit porter secours à son cousin Jack. Escroc de petite envergure, il vit de cartes de crédit volées et d’argent vite gagné. Mais voilà qu’il se retrouve face à de redoutables trafiquants qu’il a essayé d’arnaquer. Sonny n’a dautre choix que d’intervenir pour lui sauver la mise.
Commentaires :
- Dans cet épisode, on ne voit jamais Castillo (encore blessé, voir l’épisode précédent 5.11 « A contrecoeur »), ni Gina et Trudy. Tubbs apparaît brièvement au début et disparaît sans explications. Quant à Switek, il surgit en fin d’histoire.
- Diplômé en droit de l’Université de Stanford, David Andrews a peu exercé le droit avant de se lancer dans une carrière d’acteur dès 1982, alternant films (Wyatt Earp, Apollo 13, Fight Club, …) et séries (La Loi de Los Angeles, The Equalizer, Six Feet Under, Les Experts, JAG, House of Cards, …) avec un égal bonheur, souvent dans rôles de personnages autoritaires, contrastant avec le personnage loufoque de cet épisode.
- Avec son physique d’homme italien macho, Robert Miranda a souvent joué les mafieux dans quantité de séries à succès comme K 2000, Hooker, Agence Tous Risques, Hill Street blues, L’homme qui tombe à pic, Tonnerre mécanique, 21 Jump Street, Rick Hunter, Matlock, Booker, Un Flic dans la Mafia, Code Quantum, Le Rebelle, Le Caméléon, … Au cinéma, on l’a vu avec Robert De Niro dans la comédie d’action « Midnight Run » (1988) et Whoopi Goldberg dans la comédie « Sister Act » (1991).

5.13 – The Cell Within / Une dernière chance
Diffusion : 10/03/1989 sur NBC – France : 21/06/1990 sur la Cinq
Scénario : Jack Richardson / Réalisation : Michael B. Hoggan
Avec John P. Ryan (Jake Manning), Robin Bartlett (Rhoda King), Maria Pitillo (Anna), Richard Gant (Battlin’ Barry Gay), L.M. Kit Carson (Robert Phelps)
L’ex-criminel Jake Manning a purgé sa peine et visiblement réussi sa reconversion. En prison, il a écrit un livre et a tourné un film avec un réalisateur de cinéma. Tous deux lui ont apporté gloire et argent. A la sortie du livre, il invite Tubbs qui l’avait arrêté quelques années plus tôt. Pour lui prouver sa transformation, Manning convie Tubbs chez lui. Mais le flic, drogué, se retrouve piégé dans sa maison transformée en prison où résident d’autres détenus peu ordinaires. Un jeu du chat et de la souris commence entre le policier et le criminel.
Commentaires :
- Après « Borrasca » (5.05), voici un nouvel épisode où on voit Tubbs en vedette. On aperçoit brièvement Crockett au début de l’épisode. Son absence se justifie par le fait qu’il est parti en vacances pour pêcher avec son fils Billy.
- John P. Ryan (Jake Manning) a commencé sa carrière au milieu des années 60. Il a essentiellement joué dans des séries télé : Hawk, Sur la Piste du crime, Kojak, Sergent Anderson, 200 dollars plus les frais, … En 1974, il tient un rôle dans « It ‘s Alive ! », petit film d’horreur devenu culte et réalisé par Larry Cohen, le créateur de la série « Les Envahisseurs » avec Roy Thinnes. Ryan continue au cinéma avec « The Missouri Breaks », western déjanté (1976) avec Marlon Brando et Jack Nicholson. Son visage froid et inquiétant l’amène souvent à jouer des pervers, des salauds, des patrons du crime : on se souvient de lui dans la peau de Frank Malone dans un épisode de « Starsky & Hutch ». Dans les années 80, il poursuit sa carrière à la télévision en jouant dans Buck Rogers au 25ème siècle, Pour l’amour du risque, MASH, Devlin Connection, Simon & Simon, … et au cinéma : L’étoffe des héros, Runaway Train, Cotton Club, Un justicier dans la ville 4, Hoffa, Bound, …

5.14 – The Lost Madonna / La Madone a disparu
Diffusion : 17/03/1989 sur NBC – France : 15/09/1990 sur la Cinq
Scénario : Robert Goethals / Réalisation : Chip Chalmers
Avec Peter Dobson (Joey Scianti), Michael Chiklis (Détective du NYPD Jeffrey Whitehead), Ned Eisenberg (Sal Castelli), Elizabeth Berridge (Julia Scianti), Stephen G. Anthony (Stanley Costa), Davis Arisco (Arroyo)
Alors qu’ils surveillent des trafiquants de drogue sur le point de faire un deal dans le port de Miami, Crockett et Tubbs tombent sur des oeuvres d’art du XVème siècle au lieu de la drogue. Apparemment, le clan Scianti, une riche famille de mafieux, s’est lancée dans le trafic d’oeuvres d’art. Les flics de Miami suivent une formation avec l’agent Whitehead afin de s’infiltrer dans les milieu de l’art. Leur but ? Récupérer une précieuse statuette disparue : la Madonne aux Esprits.
Commentaires :
- Chip Chalmers, le réalisateur de cet épisode, a travaillé auparavant sur de nombreux épisodes de cette dernière saison en tant que premier assistant réalisateur.
- Avant de camper Vic Mackey dans la série policière choc « The Shield » (2002/2008), Michael Chiklis débutait ici à la télévision. Grâce à Stephen J. Cannell, il enchaînera ensuite les séries « Un flic dans la Mafia » et « L’as de la crime » (The Commish, 1991-96). Puis c’est la consécration avec « The Shield ». Au cinéma, on l’a à peine reconnu dans la peau de pierre de Ben Grimm alias La Chose dans les 2 films « Les Quatre Fantastiques » (2005 + 2007), d’après la bande dessinée de Stan Lee. Chiklis est revenu à la télévision sans arriver à reproduire le succès de « The Shield ». Ses deux séries « No Ordinary Family » et « Vegas » ont été annulées au bout d’une saison, faute d’audience suffisante. Depuis, il poursuit sa carrière à la télévision, jouant dans Sons of Anarchy, American Horror Story, Gotham, …
- Alors que la série essayait d’éviter de reprendre les mêmes acteurs dans des rôles différents, le comédien Ned Eisenberg est la vedette invitée qui aura joué dans le plus d’épisodes de « Deux Flics à Miami » : 4 rôles différents dans 4 épisodes s’étalant de la 1ère à la dernière saison. Il commença avec le petit rôle de Frederico Librizzi dans la saison 1 (Lombard, 1.22), puis sera l’arrogant et cynique trafiquant Charlie Glide dans « Sacré dollar » (2.13). Dans cet épisode, il incarne Sal Castelli, homme de main du fils Scianti, avant de redevenir Frederico Librizzi dans l’épisode « Un monde difficile » (05.17, lire plus bas) où il retrouve Dennis Farina après « Lombard ». Depuis, Eisenberg a fait une belle carrière télévisée, souvent dans des rôles d’avocats dans les séries New York Police judiciaire et sa franchise (Unité spéciale, Section criminelle) et dans diverses séries populaires de ces dernières années : White Collar, Blue Bloods, The Big C, The Good Wife, …, ainsi que dans les films « Million Dollar Baby » (2004) de Clint Eastwood et « Limitless » (2011) avec Bradley Cooper et Robert De Niro.

5.15 – Over the Line / Au-delà des Limites
Diffusion : 28/04/1989 sur NBC – France : 06/10/1990 sur la Cinq
Scénario : Terry McDonnell, d’après une histoire de Robert Ward & Scott Shepherd / Réalisation : Russ Mayberry
Avec Tomas Arana (Walter Stevens), Robert Fields (Capt. Richard Highsmith), Anthony Barrile (Johnny), John Galateo (Reginald Hawkins), Martin Ferrero (Izzy Moreno)
En planque, Crockett et Tubbs échouent dans leur tentative d’arrêter un petit trafiquant nommé Tommy T. Autre mauvaise nouvelle du jour, Castillo leur apprend que le budget des opérations sera revu à la baisse, suite aux coupes décidées par Capitaine Highsmith, chef du Département. Les flics de Miami continuent d’enquêter sur Tommy T. et découvrent qu’il bosse pour un certain Hawkins. Soudain, un mystérieux groupe de flics les capture et leur demande de les rejoindre pour nettoyer Miami de ses truands et flics véreux.
Commentaires :
- Après cet épisode, l’acteur Tomas Arana, avec son long visage émacié et taillé à la serpe, incarna de solides seconds rôles dans plusieurs films d’envergure : A la poursuite d’Octobre Rouge, Bodyguard, Tombstone, L.A. Confidential, Gladiator, Pearl Harbor, The Dark Knight Rises, … ainsi que dans de nombreuses séries : Urgences, FBI Portés Disparus, Les Experts Miami, Lie to Me, …
- L’ambitieux et détestable Capitaine Highsmith reviendra dans le tout dernier épisode de la série : « La dernière aventure ». Policier trouble aux grandes ambitions politiques, il est celui qui coupe dans les budgets de la Brigade des Mœurs, ce qui énerve profondément Crockett qui le fait savoir à Castillo et ses collègues lors du briefing au commissariat en début d’épisode.

5.16 – Victims of Circumstance / Les Victimes de circonstance
Diffusion : 05/05/1989 sur NBC – France : 22/09/1990 sur la Cinq
Scénario : Richard Lourie / Réalisation : Colin Bucksey
Avec Karen Black (Helen Jackson), Xander Berkeley (Bailey), John Leguizamo (Angelo Alvarez), Paul Guilfoyle (John Baker), Stefan Gierasch (Dr. Leo Krebs), William Hickey (Hans Kozak), Herb Goldstein (Sy Rosenthal)
Alors qu’ils sont en train de déjeuner dans un snack de Miami, deux des trois frères Alvarez sont brutalement assassinés ainsi que le propriétaire. Crockett et Tubbs découvrent qu’Angelo, le troisième frère, s’était éclipsé peu avant le massacre. Interrogé, le petit truand pense que cette tuerie serait le fait des « Diablos », une organisation criminelle dirigée par les Fuentes. Ceux-ci ont la particularité de se payer sur les contrats de leurs concurrents. Après avoir arrêté un de leurs membres, les flics de Miami découvrent qu’il avait un alibi au moment des meurtres. Entretemps, de nouveaux meurtres se produisent. Fait étrange, les victimes sont toutes des rescapés de camps de concentration nazis.
Commentaire :
Cet épisode comporte un important « recyclage » d’acteurs en série, ayant déjà joué auparavant dans la série avec Xander Berkeley (La vedette du Rock’n’ roll, 1ère partie, 4.08), John Leguizamo (On connaît la musique, 2.22 + L’avion, 3.17) et Paul Guilfoyle (La belle et la mort, 4.03).

5.17 – Freefall / La dernière aventure
Diffusion : 21/05/1989 sur NBC – France : 10/11/1990 sur la Cinq
Scénario : Ken Solarz & William Conway d’après une histoire de Frank Holman & Scott Shepherd & Ken Solarz / Réalisation : Russ Mayberry
Avec Martin Ferrero (Izzy Morenao), Elpidia Carillo (Sœur Felicia), Ian McShane (Général Manuel Borbon), Robert Beltran (Amendez), Greg Germann (Johnny Raymond), Sherman Howard (Colonel Andrew Baker), Maria Strova (Bianca Borbon), Rene Rivera (Capitaine Jimenez), Alfredo Alvarez Calderon (Caesar Montoya), Robert Fields (Capitaine Richard Highsmith)
Crockett et Tubbs poursuivent Johnny Raymond, un petit malfrat. Mais la poursuite est brutalement interrompue par un mystérieux groupe d’hommes armés qui les capture tous les trois. Emmenés dans un endroit secret, ils apprennent qu’il s’agit d’une force spéciale de lutte anti-drogue. Leur leader, Andrew Baker, leur propose une mission secrète : exfiltrer le dictateur sud-américain Manuel Borbon du Costa Morada. En échange, ce dernier donnera aux USA de précieuses informations permettant d’éliminer les cartels de la drogue. Crockett et Tubbs acceptent cette mission suicide sans se faire d’illusions sur l’issue.
Commentaires :
- Curieusement, aux USA, cet épisode a été diffusé, non pas comme le dernier en Europe, en 17ème position, après Les victimes de circonstance (5.16) et avant Un monde difficile (5.18).
- A l’origine, le scénario prévoyait que Crockett et Tubbs mouraient en sauvant des otages retenus dans un avion. Celui-ci explosait avec les deux flics à l’intérieur. Mais Don Johnson et Philip Michael Thomas refusèrent, préférant l’idée de pouvoir revenir dans un téléfilm quelques années plus tard (les TV reunion ont la grande faveur du public américain, en témoignent les Shérif fais-moi peur, Kung Fu et autres Mystères de l’Ouest, hélas souvent en décalage par rapport à la série originale et au final, des déceptions). A ce jour, 30 ans après la fin de la série, ce retour n’a pas eu lieu malgré un projet de reboot annoncé par l’acteur Vin Diesel depuis 2018.
- A la 16ème minute de l’épisode, quand un petit hydravion se pose sur l’eau, on entend « No Way Out », chanson interprétée par Don Johnson. Celle-ci ne figure pas sur l’album « Heartbeat » (1987), gros carton au hit-parade à l’époque (1 millions d’albums écoulés). « Streetwise », une autre chanson de Don Johnson avait déjà été utilisée dans un précédent épisode : « Sur un air de rock » (03.10, à noter que le titre original de l’épisode en anglais est précisément « Streetwise »)
- C’est le deuxième et dernier épisode auquel participe l’acteur britannique Ian McShane. Il était Esteban Montoya, un trafiquant de drogue dans « Coucou, qui est là ? » (3.21).
- C’est également la deuxième fois que la comédienne Elpidia Carillo joue dans un épisode de la série. Le précédent était « Possession fait loi » (5.10, lire plus haut).
- Robert Beltran connaîtra le succès dans les années 90 dans la série fantastique « Star Trek Voyager » (1995/2001) avec Kate Mulgrew. Il y était l’indien Chakotay. Depuis, il a repris ce rôle dans la nouvelle série « Star Trek : Renegades », lancée en 2016.
- Par la suite, Greg Germann connaîtra la célébrité en étant le délirant Richard Fish dans la série « Ally McBeal » (1997/2002).

5.18 – World of Trouble / Un monde difficile
Diffusion : 14/06/1989 sur NBC – France : 20/10/1990 sur la Cinq
Scénario : Raymond Hartung / Réalisation : Alan Myerson
Avec Dennis Farina (Albert Lombard), Ned Eisenberg (Frederico Librizzi), Luca Bercovici (Hans Weiszeler), Julian Brams (Rita Lombard), Vincent Schiavelli (Lawrence Fowler), Tim Quill (Salvatore Lombard), Fred James Arunzullo (Gino)
La police a engagé un inventeur. Ce dernier a réussi à créer nouvelle arme révolutionnaire capable d’immobiliser tout type de véhicule. Crockett et Tubbs assistent aux essais quand soudain, un commando armé surgit, mitraille l’assistance et vole l’arme. Ils auraient été informés par une « taupe » de la police. Les flics de Miami enquêtent et remontent jusqu’à un trafiquant d’armes en affaire avec Salvatore Lombard. Ce dernier n’est autre que le fils d’Albert Lombard, bookmaker déchu que Crockett et Tubbs avaient arrêté 4 ans plus tôt. Mais le vieux caïd a encore son mot à dire et revient à Miami.
Commentaires :
- Troisième et dernière apparition de Dennis Farina dans le rôle du truand Albert Lombard après « Le borgne » (1.06) et « Lombard » (1.22). Avant de devenir acteur, Dennis Farina était un vrai flic de la brigade criminelle de Chicago pendant 15 ans. C’est pendant le tournage du polar « Le Solitaire » (1981), premier film de Michael Mann avec James Caan, que Farina noua amitié avec le cinéaste. Il enchaîne ensuite les séries télé : Le juge et le Pilote, Rick Hunter Inspecteur choc, Remington Steele, … où son visage très particulier, mêlé à une personnalité d’italien grande gueule, le cantonne souvent à jouer des mafieux. En 1985, Michael Mann l’engage à nouveau pour camper Lombard, sans doute un des méchants les plus attachants et les plus ambigus vus à la télévision. En 1986, le producteur exécutif fait encore appel à lui pour son thriller « Le sixième sens / Manhunter » où il incarne le policier Jack Crawford. La même année, Michael Mann le prend comme vedette principale de la série policière « Crime Story » (Les Incorruptibles de Chicago) où il incarnait le Lieutenant Mike Torello. Par la suite, l’acteur alternera cinéma et télévision sans difficultés avec « Midnight Run » (1988) avec Robert De Niro, « Piège en eaux troubles » (1993) avec Bruce Willis, « Get Shorty » (1995) avec John Travolta et Gene Hackman, … De 2004 à 2006, le scénariste et producteur Dick Wolf lui offre le rôle du flic coquet Joe Fontana dans « New York Police Judiciaire » (Law & Order). En 2011, Dennis Farina retrouva une fois encore Michael Mann dans la courte série hippique « Luck » avec Dustin Hoffman et Nick Nolte. Dennis Farina est décédé en 2013 à 69 ans.
- A nouveau, du recyclage d’acteurs ayant déjà joué dans la série avec Ned Eisenberg (barbu cette fois-ci) dans le rôle de Librizzi, reprenant le même rôle que dans « Lombard » (1.22) : lire plus haut, dans 5.14, commentaires de l’épisode : La Madone a disparu.

5.19 – Miracle Man / L’Homme Miracle
Diffusion : 21/06/1989 sur NBC – France : 13/10/1990 sur la Cinq
Scénario : Rob Bragin, d’après une histoire de Robert Ward & Gillian Horvath / Réalisation : Alan Myerson
Avec José Perez (Gregy Esteban, l’homme miracle), Zach Grenier (Eric Terry), Martin Ferrero (Izzy Moreno), John Castellanos (Carlos Perena), Daniel Roja (Manuel Aguliar), Conrad Roberts (Henry Williford), Rod Ball (Orderly), Joe Bernal (Ruiz), Madeline Colon (Amy)
Alors qu’ils s’apprêtent à faire un deal avec un trafiquant, Crockett et Tubbs sont interrompus par l’”homme miracle”. Déguisé et maniant le verbe comme une arme, ce citoyen semble bien décidé à nettoyer Miami de la drogue et du crime. La presse suit avec intérêt chacune de ses apparitions, en particulier un journaliste avide d’audience et Izzy Moreno, son cousin.
Commentaires :
- Cet épisode est le seul de la série où il n’y a aucune chanson pop ou rock. Pourquoi ? Mystère… Seul l’homme-miracle pourrait nous le dire…
- José Pérez avait déjà joué dans l’épisode « Ah, l’amour ! » (2.06) où il campait le dangereux trafiquant Esteban Juan Carlos Silva. Par la suite, il jouera dans d’autres productions tournées à Miami : Miami Blues, Stick le justicier de Miami, …
- Autre « gueule » bien connue des amateurs de séries télé : Zach Grenier. Ce comédien avait déjà joué dans un autre épisode : « Theresa » (3.16). Il y était Eric Terry, flic de la Police des Polices qui en avait après Crockett. Après divers rôles dans des films d’envergure : Working Girl, Talk Radio, Cliffhanger, Twister, Donnie Brasco, …, Grenier a poursuivi sa carrière à la télévision et affiche un palmarès impressionnant : The Equalizer, Ally McBeal, The Practice, X-Files, JAG, 24 heures chrono, Les Experts : Manhattan, Medium, Deadwood, Cold Case, … Au cinéma, on l’a vu dans Fight Club, Shaft, Zodiac, J. Edgar, Robocop (2014), … Depuis 2009, le grand public le connaît pour son rôle d’avocat sournois au sourire carnassier, David Lee, dans la série judiciaire « The Good Wife » (2009/2016) avec Julianna Margulies.

5.20 – Leap of Faith / La grande croisade
Diffusion : 28/06/1989 sur NBC – France : 27/10/1990 sur la Cinq
Scénario : Robert Ward / Réalisation : Robert Iscove
Avec Justin Lazard (Joey “Fallon” Harden), Kiel Martin (Paul Cutter), Keith Gordon (Professeur Terrence « Terry » Baines), Cameron Dye (Zach Andrews), Laura San Giacomo (Tania Louis), Adam Storke (Ray Mundy), Jennifer Rubin (Claire)
Joey Chandler a noué amitié avec Crockett depuis qu’ils ont travaillé ensemble. Le jeune flic se voit chargé d’enquêter sur Terrence Baines, un étrange professeur d’université, visiblement amateur d’expériences sous drogues hallucinogènes. Un étudiant a été retrouvé mort. S’agit-il d’un suicide sous l’effet des substances ou d’un meurtre ? Pour mener à bien sa mission, Joey rejoint une unité spéciale formée pour l’occasion, composée de Ray Mundy, Jack Andrews et Tonya Lewis. Infiltrés au sein de l’université en se faisant passer pour des étudiants, ils cherchent un moyen de faire tomber Baines en récoltant des preuves contre lui.
Commentaires :
- Après « La Ligne de feu » (5.06, lire plus haut) et « A contrecœur » (5.11), c’est la troisième et dernière apparition de Justin Lazard (Joey Chandler) dans la série.
- L’acteur Keith Gordon reste abonné aux rôles de cinglé. C’était déjà lui l’inquiétant Arnie Cunningham dans « Christine » (1983) de John Carpenter, d’après Stephen King. Peu de titres connus dans la suite de sa filmographie, hormis sa participation à la série « Wild Palms » (1993) d’Oliver Stone et un épisode de « Dexter » en 2009. Le comédien s’est reconverti en réalisateur de télévision pour les séries Homicide, Dr. House, Rubicon, Rectify, The Killing, Dexter, The Bridge, The Strain, Masters of Sex, The Returned, Nurse Jackie, Homeland, The Leftovers, Fargo.
- A part Crockett et Tubbs au début de l’épisode, le reste de l’équipe est totalement absent de cet épisode : pas de trace de Castillo, ni de Switek, Gina et Trudy.

5.21 – Too Much, Too Late / Trop, c’est trop tard
Diffusion : 25/01/1990 sur USA Network – France : 28/06/1990 sur la Cinq
Scénario : Jack Richardson d’après une histoire de John A. Connor / Réalisation : Richard Compton
Avec Pam Grier (Valerie Gordon), C.C.H. Pounder (Yvonne), Malinda Williams (Lynette), John Toles-Bey (Bill Swayne), Martin Ferrero (Izzy Moreno), June Gable (Dr. Ellen Hardy), Frank Adler (Sal)
Yvonne, une mère toxicomane, supplie son dealer, Billy Swayne, de lui donner une nouvelle dose. Mais elle n’a pas de quoi payer. Swayne pense à un arrangement répugnant. Témoin de la scène et inquiète, Lynette, la fille d’Yvonne, appelle au téléphone l’amie de sa mère, Valerie Gordon. La policière de New York et ex-petite amie de Tubbs, revient à Miami pour aider son amie. Mais Lynette a disparu. Valérie et Tubbs contactent Izzy pour la retrouver. Rapidement, ils découvrent l’arrangement répugnant entre Swayne et Yvonne : la jeune fille a été abusée sexuellement par le dealer.
Commentaires :
- En raison de son sujet délicat, cet épisode n’a jamais été diffusé sur la grande chaîne NBC. Aux Etats-Unis, il sera finalement diffusé sur la chaîne câblée USA Network en janvier 1990, 8 mois après la fin officielle de la série.
- La comédienne CCH Pounder (CCH pour Carole Christine Hilaria) a débuté sa carrière à la fin des années 70 dans le film « All That Jazz » (1979) de Bob Fosse. Après avoir participé à plusieurs séries emblématiques des années 80 (Cagney & Lacey, Capitaine Furillo, …), c’est le film « Bagdad Café » (1987) qui la révèle au grand public. L’actrice poursuit ensuite une prolifique carrière à la télévision, jouant dans les séries La loi de Los Angeles, Code Quantum, Cop Rock, Cosby Show, X-Files, A la Maison blanche, … Elle tient des rôles récurrents dans « Urgences » et surtout « Millennium », l’autre série de Chris Carter (The X-Files). En 2002, le rôle de la flic autoritaire Claudette Wyms dans l’excellente « The Shield », avec Michael Chiklis, en fait une valeur sûre de la télévision. Depuis, CCH Pounder a retrouvé un rôle régulier dans une autre série policière « NCIS : New Orleans » (2014), spin-off de NCIS avec Scott Bakula. Au cinéma, elle a joué dans Benny & Joon (1993) avec Johnny Depp, Volte-Face (1997) avec John Travolta et Nicolas Cage, La Fin des Temps (1999) avec Arnold Schwarzenegger, Avatar (2009) de James Cameron, …

 

RETOUR AU DOSSIER DEUX FLICS A MIAMI

LE GUIDE DES EPISODES SAISONS 1 A 3

LE GUIDE DES EPISODES SAISON 4

ça peut vous interesser

Le Signe de Justice avec Dack Rambo

Rédaction

Espion Modèle : La série

Rédaction

Los Angeles Années 30 : Guide des épisodes

Rédaction