Dossiers séries TV Espionnage

Grey Zone avec Morten Dragsted

Par Emmanuel Francq

Une série présentée dans le cadre de la section « PANORAMA INTERNATIONAL » du festival Séries Mania de Lille

Lors d'un contrôle dans un port, une femme des services secrets danois se fait tirer dessus et abat son assaillant. Elle découvre une bombe dans la cargaison et doit collaborer avec son homologue suédois. Les services secrets ont découvert qu'une menace terroriste pèse sur la Scandinavie et il faut la stopper coûte que coûte. En parallèle, la situation s'aggrave lorsque Victoria, une ingénieure informatique travaillant dans le développement de drones, est kidnappée par un terroriste qui lui fait subir un odieux chantage : ou elle collabore ou il tue sa fille.

Rien de bien neuf au pays des espions et des terroristes. On aurait aimé plus de tension dans le déroulé de l'intrigue de "Grey Zone". Toutefois, l'ensemble peine à accrocher. Quoi de plus normal, cela a déjà été abordé avec brio dans "24 heures chrono" et d'autres par la suite. Les acteurs font ce qu'ils peuvent mais l'écriture manque de relief, ne sortant pas des clichés d'usage (le vilain terroriste à tête de hipster mais c'est un arabe et il a l'air sournois, l'opposition entre services secrets danois et suédois se révèle plutôt molle, le kidnapping déjà maintes fois abordé aussi et qui prend trop de place ici).

Enfin, on a été agacés par les pleurnicheries de Victoria, (qui pourrait être la jumelle de l'actrice Jessica Biel tant elles se ressemblent). On n'est plus dans les années 70, que diable ! Un peu plus de force intérieure, s'il vous plaît ! Il y a fort à parier que la suite de "Grey Zone" ne rebondisse guère, à la vision de la bande-annonce : syndrome de Stockholm, infiltration, etc. Bref, du déjà vu chez Jack Bauer mais en mieux.

ça peut vous interesser

L’Homme qui valait trois milliards : Saison 3

Rédaction

An Ordinary Woman : La Madame Claude russe

Rédaction

Un flic dans la mafia : Saison 2

Rédaction