14 août 2022
Dossiers séries TV Science-fiction

Sense8 : La série

Par Fabrice Simon


"Sense8" est une série-événement ! En effet, ses créateurs sont les fameux frère/soeur Wachowski. Il sont les créateurs de la trilogie "Matrix" entre autres. Aidés au scénario par le mythique auteur de comics, Joseph Michael Staczynski, et à la production par Grant Hill, le duo de cinéaste a concocté une série unique, violente et sexuelle où l'essentiel repose sur les sens. En effet, "Sense8" raconte l'histoire de 8 inconnus à travers le monde. 8 personnes dont les vies vont subitement changer lorsqu'ils se retrouvent connectés les uns aux autres et luttent pour leur survie.

sense8-serie-2
Sense8 - Copyright : Netflix
CRITIQUE DE LA SERIE

Aidés par Joseph Michael Staczynski, auteur de renom dans le domaine du comics (Rising Stars) mais également dans celui de la télévision ("Babylon 5"), Andy et Lana Wachowski se sont lancés, en cette année 2015, dans l'univers des séries télévisées. Les créateurs de l'extraordinaire trilogie "Matrix" mais également de petit bijou comme "Cloud Atlas" ou, plus récemment, "Jupiter Ascending", se sont aventurés dans ces territoires inconnus. Le tout avec un budget énorme afin d'imprimer sur le petit écran leur univers fantastique ultra-référencé. Alors, constitué de 12 épisodes d'environ une heure diffusés simultanément sur le réseau Netflix depuis le 5 juin dernier, "Sense8" est une œuvre fragile et délicate. Certes, elle n'est pas exempte de défauts. Toutefois, le charme finit par opérer...

Série mondialisée, située dans tous les coins de la planète et quasiment tous les continents, "Sense8" présente, dès le pilote, des personnages et des situations caricaturales faisant craindre le pire. Du côté des personnages, le spectateur, légèrement irrité, retrouve des stéréotypes aperçus des dizaines de fois sur petit ou grand écran. Citons un policier tentant de sortir de l'ombre de son père. Une brillante jeune indienne contraint de se marier avec un homme qu'elle ne désire pas. Ou bien encore un acteur mexicain, sex-symbol et objet de fantasmes de la part de son public féminin, mais qui cache son homosexualité. Du côté des situations, peu d'originalité également. En effet, l'Afrique demeure-t-elle encore le berceau des bidonvilles et des politiciens véreux. L'Inde souffre toujours de ses traditions. L'Europe est gangrénée par une mafia venue de l'Est. Quant à la Corée du Sud il vaut mieux naitre garçon que fille.

Bref, la qualité de "Sense8" ne réside en aucune manière dans sa description ou son développement de personnages et des lieux dans lesquels ils vivent. Passons également sur l'interprétation souvent faiblarde pour une série de ce type et de cette ambition. A l'exception de deux voire trois personnages principaux, le reste du casting constitue le point faible d'une œuvre dont l'intérêt est ailleurs.

Ultra-référencée, échappant au poids de ces illustres prédécesseurs (comme "Heroes" ou "Lost"), "Sense8" ne propose, par sa trame générale, relativement rien de neuf. Mais, malgré tous ces défauts qui pourraient sembler rédhibitoires en ces temps de consommation rapide, l'œuvre des Wachowski finit par fasciner le téléspectateur courageux et persévérant. Celui qui aura réussi à dépasser les tous premiers épisodes.

Quels sont alors les atouts majeurs de la série ? Le brio de la mise en scène qui permet une narration fluide menée sur plusieurs fronts. Un mélange parfaitement dosé de scènes intimistes et de scènes d'action où les cinéastes excellent. Voilà comment cette production intrigue et interpelle. Profondément sexuée, elle ose des séquences que peu de cinéaste se sont permis dans l'univers sclérosé de la série télé américaine. Culminant dans une orgie sensitive, ces scènes souvent crues amènent à porter un regard différent sur le duo de cinéaste, du moins sa partie féminine.

Ode à la tolérance et à la liberté oblige, cette œuvre parfois naïve porte résolument la trace de l'histoire de Lana Wachowski. Cette dernière, clonée par Jamie Clayton, une actrice trans particulièrement envoutante, amène son expérience et son vécu qu'elle transmet par bribes dans l'un des personnages clés de la série, la blogueuse Nomi que certains continuent d'appeler Michael. Véritablement ombre de la créatrice, cette ancienne hackeuse devient le pivot de l'œuvre au même titre que la magnifique Riley, une islandaise devenue D.J. à Londres qui cache un terrible secret.

Alors, malgré quelques défauts, "Sense8", ce blockbuster télévisuel, mérite indéniablement le coup d'oeil même si le spectateur fidèle sera nettement moins indulgent lors d'une deuxième saison déjà programmée.

sense8-serie-3
Sense8 - Copyright : Netflix
LE GUIDE DES EPISODES DE LA SAISON 1

Réalisation : Lana et Andy Wachowski (épisodes 1,2,3,6,9,10,12); Tom Tykwer (épisodes 4 et 11);James McTeigue (épisodes 5 et 7); Dan Glass (épisode 8)
Scénario : Lana et Andy Wachowski, Joseph Michael Staczynski

Épisode 1 : Résonance limbique

Lorsqu'un être malfaisant surnommé Whispers trouve la cachette d'Angelica, l'ami de cette dernière Jonas la convainc de donner «naissance» à un groupe de huit «Sensitifs» avant qu'elle ne se suicide. Les Sensitifs nouvellement activés tentent de vivre une vie normale, mais quelque chose met leurs sens en éveil maximal, les rendant bouleversés et confus.

Épisode 2 : Nous sommes unis

La situation médicale de Nomi s'aggrave sérieusement, tandis que les liens entre les autres sensitifs se resserrent, devenant de ce fait plus dangereux...

Épisode 3 : Les paris sont sur le sac d'os

Si la vie des sensitifs devient de plus en plus compliquée à gérer, leur nouveau don s'avère indispensable à leur survie…

Épisode 4 : What's going on ?

Le sort de Nomi à l'hôpital se précise. Capheus et Wolfgang sont dans une meilleure passe, et Sun est confrontée à un choix impossible qui va influencer le restant de ses jours..

Épisode 5 : L'art c'est comme une religion.

Les sensitifs ressentent des sensations de plus en plus vives quand ils se connectent. Le tournage de Lito ainsi que le mariage de Kala s'en trouvent compliqués...

Épisode 6 : Le Démon

Alors que les rapports entre les sensitifs évoluent vers la bonne direction, Nomi se lance dans une opération dangereuse pour retrouver sa liberté. Quant à Sun, elle fait un choix qu'elle aura peut-être lieu de regretter...

Épisode 7 : Élémentaire, mon cher Watson

Nomi fait une découverte ahurissante à propos de son chirurgien. Will est sur le point de comprendre pourquoi il a des visions.Kala est envahie par le doute et ne semble plus prête à se marier.

Épisode 8 : Nous serons tous jugés à la valeur de notre cœur

Sun s'efforce de s'adapter à sa nouvelle vie, tandis que Capheus essaie d'échapper à la sienne. Will et Nomi tombent sur des informations qui pourraient changer la donne...

Épisode 9 : La mort ne nous laisse pas dire au revoir

Riley découvre les dangers de sa nouvelle vie. Pendant ce temps, Kala subit le contrecoup de l'attaque contre le père de Rajan, et le monde de Lito s'effondre complètement...pour son bien ?

Épisode 10 : Qu'est-ce qu'être humain ?

Will en découvre des informations sur ses origines ainsi que sur sur les dangers qui pèsent sur son avenir. Quant à Wolfgang, son passé familial le rattrape alors même qu'il se rapproche de Kala...

Épisode 11 : Fais demi-tour et change l'avenir

Le destin de Riley se précise...pour son malheur. Capheus et Sun sont rudement mis à l'épreuve, et Wolfgang prend une décision courageuse mais un brin suicidaire….

Épisode 12 : Je ne peux pas l'abandonner

Dans le dernier épisode de cette saison, alors que Riley est aux mains de Whispers, la survie des sensitifs repose plus que jamais sur l'ensemble de leurs dons...

ça peut vous interesser

Iron Fist avec Finn Jones

Rédaction

Daredevil : La série

Rédaction