Dossiers séries TV Western

Bonanza : Première diffusion en France

Par Christophe Dordain

 

PREAMBULE

Le présent article a pour objectif de partir à la redécouverte des programmes télévisuels d'antan. Dans ce cadre précis, il s'agit donc d'un regard bienveillant sur une époque bien ancienne au regard des canons télévisuels actuels. Il faut observer que la télévision des années 60 ne comptait que quelques chaînes. Aussi, mécaniquement, concentraient-elles l'essentiel des téléspectateurs de l'époque devant leur petit écran.

Voilà pourquoi ce dernier utilisera alors de nombreux feuilletons et moult séries télévisées pour alimenter ses programmes. Tel est le cas avec "Bonanza", interprétée par Lorne Greene, Pernell Roberts, Michael Landon et Dan Blocker. Il faut le souligner avec, à la clé, un très grand succès auprès du public français en cette année 1965.

lorne-greene-tele-magazine
Lorne Greene à la une de Télé Magazine en mars 1965.
LA SERIE

"Bonanza" est une série télévisée américaine en 430 épisodes de 45 minutes en couleur, créée par David Dortort et diffusée entre le 12 septembre 1959 et le 16 janvier 1973 sur le réseau NBC. C'est un western destiné à un public familial, qui aura connu un succès considérable aux États-Unis, particulièrement entre 1964 et 19671. Ses 14 saisons en font la deuxième plus longue série télévisée western après "Gunsmoke" et "New York Police Judiciaire" (20 saisons). En France, la série a été diffusée à partir du 06 janvier 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF.

La série se déroule à la fin du XIXème siècle (après la Guerre de Sécession) dans une petite ville imaginaire du Nevada, New Virginia, et dans le ranch de la famille Cartwright, le Ponderosa situé en périphérie. La famille est formée d'un veuf, Ben Cartwright, et des trois fils qu'il a eu de trois mariages différents. L'action, comme celle de la plupart des séries télévisées western, est déclenchée par l'arrivée de visiteurs venus de l'extérieur, « qui viennent troubler l'harmonie organique du ranch et de la ville », et résolue par l'intervention de la famille Cartwright. La seule source de tension interne est la façon dont les habitants de New Virginia, définis comme de braves gens, sont susceptibles de céder au mal, contrairement aux Cartwright, moralement supérieurs.

bonanza-1
Crédit photo : NBC Television
LE GUIDE DES EPISODES

Comme vous pourrez le constater, pour cette première diffusion en France, le rythme retenu a été celui d'une programmation mensuelle ou parfois bimensuelle. Quant au choix des épisodes, il  a été réalisé avec une incohérence stupéfiante puisqu'il commence avec le 4ème épisode de la saison II. Toutefois, et à la différence des autres guides d'épisodes que nous publions au sein du Magazine des Séries, nous avons respecté l'ordre de diffusion imposé par l'O.R.T.F. Le créneau horaire retenu pour la première diffusion de la série en France fut celui du mercredi vers 20h30.

2.04 - The Mill / Le Moulin
Diffusion le : 01 octobre 1960 sur NBC / Diffusion France le : 24 février 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Scénario : Halsted Wells / Réalisation : John Rich
Avec : Ezekial (Claude Akins), Tom Edwards (Harry Townes), Joyce Edwards (Dianne Foster)
Les voisins des Cartwright, Tom et Joyce Edwards, sont manipulés par leur employé Ezekiel. Les Cartwright essaient de les aider en construisant un moulin...

2.18 - The Bride / L'Epouse de Papa
Diffusion le : 21 janvier 1961 sur NBC / Diffusion France le : 24 février 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Scénario : Richard Newman / Réalisation : Alvin Ganzer
Avec : Adam West (Frank Milton), Suzanne Lloyd (Jennifer Lane), Hank Worden (Un vieux mineur), William Mims (Ed Bailey), John McIntire (shérif Mike Latimer), Mickey Simpson (Un mineur), Herb Vigran (Le barman)
Quelle n'est pas la surprise des fils Cartwright lorsqu'une dénommée Jennifer arrive à Ponderosa et se présente à eux comme la femme de leur père, certificat de mariage à l'appui...

1.05 - Enter Mark Twain / Mark Twain
Diffusion : le 10 octobre 1959 sur NBC / Diffusion France le : 25 mars 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Dates de tournage : 20 au 27 août 1959
Ecrit par : Harold Schumate / Réalisé par : Paul Landres
Avec : Sam Clemens (Howard Duff), Le juge Jeremy Clarence Billington (John Litel) Dorothy Green (Rosemary Lawson), Blurry Jones (Percy Helton)
Samuel Clemens arrive à Virginia City afin de débuter une carrière de journaliste pour l'édition locale : The Territorial Enterprise. Or, son arrivée coïncide avec les élections pour la nomination d'un nouveau juge.
- Howard Duff commença sa carrière en tant qu'acteur à la radio en 1946 et obtint son premier rôle au cinéma en 1947 dans les "Les Démons de la liberté". Après avoir enchainé des seconds rôles plus ou moins importants au cinéma, il commence une carrière télévisée en 1957 avec son épouse Ida Lupino dans la comédie "Mr. Adams and Eve". Il enchaine ensuite les séries comme "Dante" (1960/1961) où il joue le rôle de Willie Dante puis "Brigade criminelle" (1966/1969) où il joue le rôle du sergent Sam Stone. Dans les années 1970, il tourne dans de nombreux téléfilms et apparait comme guest star dans de nombreuses séries télévisées comme "Matt Helm", "Les Rues de San Francisco", "Mannix" ou "L'Île fantastique". Il joue des seconds rôles dans quelques films importants comme Un mariage où il interprète le docteur Jules Meecham et "Kramer contre Kramer" où il joue le rôle de John Shaunessy. Durant les années 1980, il est surtout remarqué pour son interprétation du shérif Titus Semple dans la série "Flamingo Road". Il tourne comme guest star dans plusieurs séries comme "Magnum", "Simon et Simon", "Arabesque", "Dallas", "La croisière s'amuse".... En 1987, il interprète le rôle du sénateur William « Billy » Duvall dans le film "Sens unique", son dernier film. Entre 1985 et 1990, il interprète le rôle de l'homme d'affaires Paul Galveston pendant 10 épisodes de la série "Côte Ouest" et celui de Mangiacavallo dans un épisode de la série "Golden Girls". Ce furent ses derniers rôles, car il meurt peu de temps après d'une crise cardiaque le 08 juillet 1990.

1.29 - Bitter Water / Onde amère
Diffusion : le 09 avril 1960 sur NBC / Diffusion France le : 14 avril 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Dates de tournage : décembre 1959
Ecrit par : Harold Jack Bloom / Réalisé par : George Blair
Avec : Tod McKaren (Don Dubbins), Virginia Keith (Merry Anders), Len Keith (Robert Simon), Andy McKaren (Rhys Williams), Jim Tucker (Ken Becker)
Les Cartwright sont menacés de perdre leur alimentation en eau potable car un mineur sans scrupules veut acheter la propriété voisine et souiller la source commune en lavant du minerai...
- Pour l'anecdote, George Blair a dirigé 10 épisodes de la série "Au Nom de la Loi" avec Steve McQueen.

2.06 - Denver McKee / Le Voisin
Diffusion le : 15 octobre 1960 sur NBC / Diffusion France le : 28 avril 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Scénario : Fred Freiberger et Steve McNeil / Réalisation : Jacques Tourneur
Avec : Denver McKee (Franchot Tone), Connie McKee (Natalie Trundy), Miles (Ken Mayer), Harvey (Stephen Courtleigh), Mort (Bob Barker)
Denver McKee, un voisin des Cartwright, est un shérif respecté, ancien éclaireur de l'armée. Il découvre trop tard que la vie paisible qu'il envisageait pour sa fille est menacée...

1.20 - The Fear Merchants / Le Chinois
Diffusion : le 30 janvier 1960 sur NBC / Diffusion France le : 13 mai 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Dates de tournage : décembre 1959
Ecrit par : Fred Unger et Thomas Thompson / Réalisé par : Lewis Allen
Avec : Andrew Fulmer (Gene Evans), Amanda Ridley (Helen Westcott), Mr. Ridley (Frank Ferguson), Philip Ahn (Lee Chang)
La famille Cartwright est confrontée au racisme qui règne dans la ville de Virginia City et doit intervenir afin de protéger un jeune chinois de la colère de la foule déchaînée.
- Lewis Allen est un téléaste d'origine britannique qui a mis en scène 37 épisodes de "Bonanza".
- Gene Evans a été la vedette de trois séries largement diffusées en France : "Mon ami Flicka, "Matt Helm" et "Pilotes".

1.30 - Feet Of Clay / Billy, Le Petit orphelin
Diffusion : le 30 janvier 1960 sur NBC / Diffusion France le : 08 juillet 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Dates de tournage : décembre 1959
Ecrit par : John Furia, Jr. / Réalisé par : Arthur Lubin
Avec : Billy Allen (David Ladd), Vance Allen (Logan Field), Pike (Robert Tetrick), le shérif (Tom Greenway), Charlie (Guy Prescott
Billy, un enfant dont le père est incarcéré, est recueilli à Ponderosa par les Cartwright. Hoss parvient à se lier d'amitié avec le petit Billy jusqu'à ce que son père s'échappe de prison...

1.17 - The Outcast / Les Hors-la-loi
Diffusion : le 09 janvier 1960 sur NBC / Diffusion France le : 29 juillet 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Dates de tournage : 29 octobre au 05 novembre 1959
Ecrit par : Thomas Thompson / Réalisé par : Lewis Allen
Avec : Clay Renton (Jack Lord), Leta Malvet (Susan Oliver), Harvey Buford (Edward Platt)
Leta Malvet est victime de l'ostracisme des habitants de Virginia City car elle entretient une liaison amoureuse avec Clay Renton, un bandit notoire.
- Une des nombreuses apparitions de Jack Lord au petit écran, le futur patron de la police dans "Hawaï Police d'Etat" (1968/1980) diffusée par le réseau CBS.

2.01 - Showdown / La Revanche
Diffusion le : 10 septembre 1960 sur NBC / Diffusion France le : 12 août 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Scénario : Dean Riesner / Réalisation : Lewis Allen
Avec : Sam Kirby (Ben Cooper), Pardo (Jack Lambert), Roy Coffee (Ray Teal), Ellie (Jody Warner), Tom McClure (John Maxwell)
Sam Kirby, un cambrioleur de banque, se fait embaucher chez les Cartwright pour empêcher le shérif de suivre sa trace.

2.05 - The Hopefuls / La Terre promise
Diffusion le : 18 octobre 1960 sur NBC / Diffusion France le : 26 août 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Scénario : E. Jack Newman / Réalisation : James Neilson
Avec : Jacob Darien (Larry Gates), Regina Darien (Patricia Donahue), Sam Bord (Dennis Patrick), Shenandoah (Charles Maxwell), Matthew (Jason Johnson)
Une secte arrive dans l'Ouest afin de repartir sur de nouvelles bases. Adam tombe amoureux de la fille du gourou. Alors qu'Adam Cartwright et son frère Hoss les accompagnent, le groupe est pris à partie par deux hors-la-loi...

1.22 - Blood On The Land / Prairie sanglante
Diffusion : le 13 février 1960 sur NBC / Diffusion France le : 06 octobre 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Dates de tournage : janvier 1960
Ecrit par : Robert E. Thompson / Réalisé par : Felix Feist
Avec : Jeb Drummond (Everett Sloane), Billy (Ray Daley), Collier (Ken Lynch), Wheeler (Jerry Oldo), Sam (Glen Holtzman)
Jeb Drummond, un éleveur de moutons, entre en conflit avec les Cartwright qui refusent que ses moutons puissent paître dans la vallée.

1.21 - The Spanish Grant / Une Grande dame
Diffusion : le 06 février 1960 sur NBC / Diffusion France le : 20 octobre 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Dates de tournage : décembre 1959
Ecrit par : David Dortort et Leonard Heideman / Réalisé par : Christian Nyby
Avec : Isabella Marie Inez de la Cuesta / Rosita Morales (Patricia Medina), Don Antonio Luga (Sebastian Cabot), Sanchez (Paul Picerni), Donna Theresa Epananza (Celia Lovsky)
L'avenir du ranch Ponderosa est remis en cause par l'arrivée de Isabella Marie Inez de la Cuesta, membre d'une grande famille espagnole, et qui réclame cette terre comme appartenant à sa famille depuis plusieurs générations.
- Paul Picerni faisait partie de l'équipe dirigée par Robert Stack dans la série "Les Incorruptibles" (1959/1963).

1.12 - The Hanging Posse / La Course à la potence
Diffusion : le 28 novembre 1959 sur NBC / Diffusion France le : 03 novembre 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Dates de tournage : 24 septembre au 01 octobre 1959
Ecrit par : Carey Wilber / Réalisé par : Christian Nyby
Avec : Paiute Scroggs (Arthur Hunnicutt), Blackie Marx (Adam Williams), Flint Johnson (Onslow Stevens)
Adam et Joe se joignent à contre-coeur à un groupe d'habitants de Virginia City qui pourchassent trois hommes soupçonnés du meurtre de Vannie Johnson.
- Carey Wilber a été un scénariste très actif entre 1952 et 1977. "Tarzan", "Cannon", "Ranch L", "Perdus dans l'Espace", "Les Monroe", "Le Virginien", "Au Coeur du Temps", "Daniel Boone", "Switch" sont autant de séries pour lesquelles il a développé à chaque fois de solides intrigues.

1.27 - The Last Trophy / Le Dernier trophée
Diffusion : le 26 mars 1960 sur NBC / Diffusion France le : 17 novembre 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Dates de tournage : février 1960
Ecrit par : Bill S. Ballinger / Réalisé par : Lewis Allen
Avec : Lady Beatrice Dunsford (Hazel Court), Lord Marion Dunsworth (Edward Ashley), Simon Belcher (Bert Freed), Whitey (Ken Mayer)
Beatrice et Marion Dunsford arrivent d'Angleterre afin de rendre visite à leurs amis, les Cartwright...

2.11 - The Trail Gang / La Brebis galeuse
Diffusion le : 26 novembre 1960 sur NBC / Diffusion France le : 01 décembre 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Scénario : / Réalisation : John Rich
Avec : Hallelujah Hicks (Edgar Buchanan), Johnny Logan (Dick Davalos), Brazos (Robert J. Wilke), Melinda (Linda Lawson), shérif John Logan (James Westerfield)
Déterminé à tuer son père, le shérif d'une petite ville, Johnny Hogan, un jeune hors-la-loi, se fait embaucher par les Cartwright...
- Edgar Buchanan sera par la suite le partenaire de Glenn Ford dans la série "Sam Cade".

2.21 - Vengeance / La Vengeance
Diffusion le : 11 février 1961 sur NBC / Diffusion France le : 15 décembre 1965 sur la 1ère chaîne de l'ORTF
Scénario : Marion Parsonnet / Réalisation : Dick Moder
Avec : Adam Williams (Red Twilight), Beverly Tyler (Mary), Olan Soule (Le directeur de l'hotel), Keith Richards (Willie Twilight), Robert Griffin (Le shérif), Bob Miles (Cowhand)
Hoss n'a plus le goût de vivre. En état de légitime défense, il a tué son voisin, Willie Twilight. Red, le frère de Willie, lui tend une embuscade et le laisse pour mort...

bonanza-2
Crédit photo : NBC Television
L'AVIS DE LA CRITIQUE

Commençons tout d'abord par l'avis des critiques télé de 1965 et, là, ils n'ont pas été tendres avec "Bonanza" à l'instar de Guillaume Hanoteau de Télé 7 Jours

Pas de cadeau pour les Cartwright

- "Les feuilletons et séries de ce printemps sont loin de nous enthousiasmer : "Robin des Bois" ronronne chaque soir et nous n'avons pas encore vu les meilleurs épisodes de "Bonanza". Pendant ce temps, "Rocambole" avec Pierre Vernier fait la joie des téléspectateurs de la 2ème chaîne." (numéro 266 du 24 avril 1965).

- "Le feuilleton "Bonanza" s'est attaqué aux chinois sans pour cela parvenir à nous dépayser. Ce sont toujours les mêmes aventures, les mêmes lieux communs, sans sens commun." (numéro 270 du 22 mai 1965). Critique émise après la diffusion de l'épisode 1.20, "Le Chinois", et dont je peine encore aujourd'hui à mesurer le sens exact avec le recul, car il s'agit, en l'occurrence, d'un très bon épisode.

- "Le feuilleton "Bonanza" n'est pas mal tourné. Ses acteurs sont convenables, son intrigue est acceptable. Et pourtant nous sommes toujours déçus, peut être parce qu'il est impossible de faire des westerns sans chevauchées et sans Arizona." (numéro 277 du 10 juillet 1965).

- ""Prairie sanglante", la dernière aventure de "Bonanza", manquait vraiment par trop d'imprévu. Dès les premières images, nous savions ce qui allait arriver à ces meneurs de moutons." (numéro 291 du 16 octobre 1965).

- Enfin une critique positive ou presque ! ""Bonanza", arrivé inopinément sur nos écrans mercredi, est décidément misogyne : une fois encore, cette émission a tué une charmante jeune femme. Mais, mon dieu, les péripéties de sa mort méritèrent d'être suivies." (numéro 294 du 06 novembre 1965). Il est ici fait référence à l'épisode "Une Grande Dame".

- ""Bonanza" continue à en vouloir aux femmes. L'épisode précédent s'était terminé par l'assassinat d'une jeune fille; celui de cette semaine a débuté par le meurtre d'une fermière. Il y avait d'ailleurs, dans ce "Bonanza", beaucoup trop de scènes de violence : une torture par la soif, l'exécution de deux innocents et un commencement de pendaison."(numéro 295 du 13 novembre 1965). Cette fois, le critique fait clairement allusion à l'épisode "La Course à la Potence".

Toutefois, le magazine Télé 7 Jours publia-t-il quand même un long reportage sur la série qui fît la une de l'hebdomadaire dans son numéro 280 (en date du 31 juillet 1965). Intitulé "Bonanza, un feuilleton en or", ce dossier proposait, des pages 6 à 9, de longs portraits des comédiens ainsi que de son créateur David Dortort.

Erreur de jugement

Sous la plume d'Etienne Hervier, on y apprend que la série "Bonanza" fut très mal accueillie par le directeur des programmes du réseau NBC, David Levy, qui avait déclaré à son sujet : "C'est un travail qui non seulement n'a aucune valeur, mais qui est un ramassis de sottises." Etienne Hervier précise également dans son article que "les critiques, eux non plus, n'avaient pas été tendres. Ils n'avaient vu alors dans "Bonanza" qu'un western mal réalisé, car ils n'y retrouvaient pas tous les poncifs du genre. Depuis, la plupart d'entre eux sont revenus sur leur premier jugement. Ils ont compris qu'il ne s'agissait pas d'un western, bien que l'action se situe dans le Far West et qu'on y manie quelques fois le colt, mais d'un drame familial, avec des héros qui sont les symboles de toutes les aspirations du peuple américain."

Focus sur Lorne Greene

Télé 7 Jours récidivera dans son numéro 299, en date du 11 décembre 1965, en mettant Lorne Greene en première page accompagné d'un large dossier de 6 pages, conçu par Robert Bardey, consacré à la fois à la série et au comédien. On y apprend notamment comment Lorne Greene a construit le personnage de Ben Cartwright en s'inspirant de son père : "toute ma jeunesse, je me suis efforcé de ressembler à mon père que j'admirais. Il était fabricant de chaussures à Ottawa. Un homme dont l'autorité se tempérait d'une grande bonté : un vrai chef de famille. C'est à cette image paternelle que j'ai façonné mon caractère et que j'ai ensuite construit le personnage du vieux Cartwright. Les réactions du public ont démontré que j'avais raison."

bonanza-3
Crédit photo : NBC Television
LES REACTIONS DU PUBLIC

Et les téléspectateurs, me direz-vous ? Et bien, parole à la défense : 

- "Vive "Bonanza" ! Il est 22 heures. Le feuilleton "Bonanza" vient de se terminer et je vous avoue que cet épisode : "Le Petit Orphelin" m'a fait pleurer. On ne peut contester la qualité de ce feuilleton américain. Dès que "Bonanza" est au programme, toute la famille attend avec impatience. Et nous ne sommes jamais déçus, le suspense, la bagarre et les sentiments se mêlent harmonieusement. J'espère que nous pourrons apprécier longtemps encore "Bonanza". (Mr Vasseur de Massy dans l'Essonne, dans Télé 7 Jours numéro 279 du 24 juillet 1965).

- "Feuilletant Télé 7 Jours, nous nous apercevons que "Bonanza" n'est pas davantage au programme cette semaine que la semaine passée. Ce feuilleton, qui nous plaît tout particulièrement, devrait paraître régulièrement. Qu'est-il donc encore arrivé ? Au lieu des émissions déjà vues deux ou trois fois à la place de "Cent ans d'humour" qui n'a jamais fait rire personne, ne pourrait-on pas nous laisser voir nos sympathiques Cartwright ?" (Mr Boulinaud de Cognac dans le numéro 288 du Télé 7 Jours en date du 25 septembre 1965).

En définitive, plus d'un téléspectateur de l'année 1965 aura dû faire la preuve d'une immense patience avant de revoir ses chers héros. En effet, la série "Bonanza" ne fut pas reprogrammée avant 1976 sur Antenne 2 ! Un mystère télévisuel de plus, n'est-ce-pas ?

ça peut vous interesser

Seymour Robbie : Biographie, Filmographie

Rédaction

Lindsay Wagner : Biographie, Filmographie

Rédaction

Agenda des concours

Rédaction